Animaux sociaux – individus âgés – gérontocratie

Les humains sont des animaux sociaux. Dotés de règles de vie communes, nous avançons sur le chemin de notre évolution biologique et sociale.

Si nous nous sommes démarqués des autres animaux sociaux, c’est par nos règles sociales, patrimoniales et juridiques qui se développent petit à petit. Elle nous forcent à prendre soin les uns des autres et à avancer ensemble, car c’est l’union qui fait notre force.

A quel point pouvons-nous nous couper des règles biologiques pour satisfaire nos règles sociales qui nous sont propres ?

J’ai interrogé plusieurs personnes pour connaitre leur avis et je posterai ci-dessous leurs réponses:

Dirtybiology

CNRS CEFE

EKOPO

Le député Son-Forget

Mes questions :

Pourriez-vous m’informer : existe-t-il une espèce d’animaux sociaux qui sacrifie ses individus bien portant et productif pour protéger les individus les plus vieux?


Quelle est la viabilité de notre espèce animale qui, organisée par des règles patrimoniales, sociales et juridiques, attribuent à ses individus les plus agées une place prépondérante dans les décisions politiques qui affectent toute la société ?

Connaissez-vous des études qui portent sur les limites d’un tel système ?
Bien cordialement,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s