Category Archives: Démocratie

Hollar

Down with the D, the H of Humanity and Hours precedes now money.

This monetary system is meant to be universal. It is inspired by Bernard Friot’s model (all life wage) but with consent. This system will be supported by a social system Athomix (please see next page).

Let’s take Sandra’s example. She has 3 main activities : sleeping, family time, and managing an Hotel team of worker. Every hour of existence on the system will be paid 10 Hollars.

When Sandra engages into a productive activity she engages skills and experience. The 10 Hollars will be multiplied by her CUI (Common Utility Indiciary : qualification and experience).

Sandra has 1.7 CUI. She earns 17 Hollars per hour of productive activity.

On a normal day, she works 6 hours and makes 265 heuros a day (18 x 10 + 6 x 17).

With that amount, she can buy in the system.

This currency will create a new accounting paradigm. Instead of considering the engagement of the Sandra’s time as a cost, it will be counted as an investment.

Her yearly time engaged (1 500 hours) represent 25 500 heuros, which the enterprise can invests, up front.

The money has a time stamp which makes it usable during 2 years, after that it is recycled in the system. Money must move.

Athomix

This is a new social organization (social network) which consider the elective process can be substituted by sortition to designate group representants.

Election is a power full tool that gives almost divine power to the person elected. It transcend them, for the best sometime, more often for the worst.

Athomix considers humans as atoms which bond with one another and form molecules/groups of atoms.

In Athomix, a user can initiate a bond, precise its intentions (productive, affective or administrative). It can determine the way power is distributed (election, social shares, dictatorial or sortition). Other user that could share its intention could join the group/molecule, would consent to the organization of power and engage their time in order to realize the group intentions.

The time of work is paid in Hollar (please see at the back)

Local administrative molecules are responsible for the book keeping for the affective and productive groups/molecules located in their territorial limits.

Central admins are picked among users by sortition, they will be responsible for deciding the law with the consent expressed via referendum.

Tax will be abolished and administration will provide clear information on the projects they want to set forward so users can decide freely what services they need, at which level. Administrations will not serve the political power but their population.

Borders will also be abolished.

Anis, Azzam, Julien, Mihail, Paulina, Jamie, Nikol, are thinking, building and designing this system. If you want to get involved or help them financially, you are very welcome.

Hollar : a one way ticket toward Democracy.

Social share : 35 euros

Journaliste dépendant du Pouvoir Politique

Les journalistes constituent une part essentielle de l’appareil d’État. Même s’ils sont critiques à son endroit, il ne peuvent considérer la fin d’un pouvoir pourtant défaillant.

Ils ont besoin même qu’il défaille. Sans les affaires, l’impuissance politique, les ridiculades, qu’auraient à raconter les journalistes ?

Acheterait-on les journaux ou suivrions nous une actualité qui doit être nécessairement effrayant, scandaleuse, choquante. car notre attention se monnaie à prix d’or.

Est-ce que les journalistes ne sont pas comme des pique-boeuf, sans les boeufs ils n’existeraient pas.

Homme politique une espèce en voie de disparition.

La politique a gouverné l’humanité depuis des milliers d’année, en tant qu’art. Elle devint une science lorsque qu’en 1871 Monsieur Boutmy créa l’École Libre des Sciences Politiques.

Depuis lors, la science politique a conquit les gouvernement de nombreux pays. Mais la Science Politique s’éteint et les hommes qui la manient sont aujourd’hui en voie d’extinction.

On pourrait croire que tous les journalistes ne sont pas spécialisés dans la politique, mais c’est faux. la science politique, et son outil : l’élection, on envahit de nombreux secteurs de la société.

Ainsi un journaliste sportif qui commente une décision de l’uefa ou de la Fifa, est un journaliste politique. il parle d’un univers régie par les mêmes règles que celles d’un parlement.

Le tirage au sort impossible pour les journalistes

Le tirage au sort, mis en avant par Etienne Chouard, est l’outil démocratique. Lorsqu’il sera mis en place et que son effectivité à désigner des représentants efficace à satisfaire aux attente de la population, la démocracie sera établie.

La Démocratie, met en danger une partie de l’appareil d’État, dont les journalistes.

Imaginez un monde qui fonctionne mieux, aurait-on besoin de nous distraire de notre vie par des actualités effrayantes, choquantes, scandaleuses…

Les conditions matérielles d’existence des grands journaux actuels sont dépendantes de l’incurie politique. Si le show s’arrête, plus de lecteur.

C’est pour cette raison que l’appareil médiatique à disqualifié Etienne en lui collant une étiquette d’antisémite.

On ne peut leur reprocher. On peut avoir de la pitié vis-àvis d’une profession qui vit ses dernières heures enchainés.

Elle n’arrive pas à imaginer comment elle va gagner sa vie s’il n’y a plus toutes ces actualités croustillantes.

Ne vous inquietez pas chers journalistes, la population aura toujours besoin d’être informée sur les choses qu’il faudra améliorer, les situations nécessitant une attention particulière.

Mais ces situations ne se trouvent pas dans des salons parisiens, ni dans les cabinets ministériels, encore moins dans les coulisses politiques. Sortez-en et découvrez la population que vous servez !

Il n’y aura pas de place, dans le monde démocratiques, pour des journalistes de cour. Réinventez vous, réinventez votre profession.

Démocratisez vos syndicats sur lesquels des rentiers règnent et oublient de servir vos intérêts et ceux de la population. Ce n’est pas de leur faute, mais du principe électoral.

La même chose a lieu dans vos rédactions. Si vous tirez au sort, parmi-vous, les rédacteurs en chefs, vous vous ouvrirez un nouveau monde d’information, et vous libérerez votre profession.

La démocratie est à portée de main.